top of page

Régulation émotionnelle et techniques de relaxation

Par Christelle Marlot, relaxologue et psycho-énergéticienne spécialisée en neuroatypie

Comment aider mon enfant ou mon adolescent.e quand il se sent envahi par un tsunami d’émotions ?

Comment l’accompagner, avec quels outils ?

De très nombreux parents se posent ces questions, et parfois se sentent démunis …

Rassurez-vous, si vous êtes concernés, vous n’êtes pas seuls !

Alors voici quelques informations, qui vous seront peut-être utiles.

Tout d’abord, inutile de demander à un jeune enfant de « gérer » ses émotions : son cerveau n’est pas mature, il en en donc incapable ! C’est seulement à partir de l’âge de 7 ans (en moyenne) que des outils de régulation (on préfèrera ce mot plutôt que « gestion ») émotionnelle pourront être intégrés. Bien sûr ils peuvent faire partie d’une routine pédagogique bien plus tôt, grâce aux livres, aux histoires à écouter.

Je recommande vivement les supports visuels des émotions (« une image vaut mille mots »), internet en regorgent, à choisir AVEC votre enfant, ou même à fabriquer.

Ces images permettront à l’enfant/l’adolescent.e d’identifier ses émotions, de les nommer (peut-être avec votre aide au début), de les communiquer plus facilement, au fur et à mesure …

Connaître ses émotions c’est apprendre à mieux se connaître soi-même.

Pour réguler ses émotions, les techniques de relaxation sont aussi très utiles et efficaces : il va s’agir d’un apprentissage, à répéter, comme un nouveau sport.

L’outil de base, le plus simple et efficace, sera la respiration en conscience.

Inspirer par le nez en gonflant le ventre, expirer par la bouche un filet d’air entre les lèvres, doucement, et le ventre se dégonfle. Trois fois de suite au minimum. Voilà un outil très utile et pratique, car il peut être pratiqué en toute discrétion, partout, notamment à l’école. Et à la maison, on peut déposer un doudou sur le ventre, pour rendre cela plus ludique.

On peut également ajouter quelques mots-clés : « J’inspire la sérénité … j’expire la colère » (à adapter selon les besoins).

Il peut s’agir de créer alors un rituel bien-être pour toute la famille !

Quand la colère envahit votre enfant, on pourra lui suggérer de taper de pieds, afin d’évacuer, par le mouvement, son trop-plein émotionnel. Cette astuce est à lui suggérer quand tout va bien, afin qu’elle soit déjà intégrée et connus au moment de l’état de crise.

Quelle que soit l’émotion, il s’agit de l’accueillir, sans la dissimuler, la dénigrer, la moquer …. Puis en bougeant, en en parlant, en respirant, l’enfant pourra s’en libérer, tout simplement !

Enfin, il peut être très utile, à l’aide de supports (vidéos, livres par exemple) d’expliquer à l’enfant comment son cerveau fonctionne pour ses émotions : un moment à partager en famille !

Bien vivre ses émotions, c’est les accepter, surfer sur leurs vagues, avec sa boîte à outils pour se réguler.

 

 

 

Christelle Marlot est formée à l'accompagnement des enfants, adolescents et adultes avec profils neuroatypiques.

Elle a suivi des formations de relaxologie, de psychologie et de neuroatypie (TSA avec Saccade ou l’Uni de Genève, TDAH avec l’Université de Laval (CA), sur le développement psychologique de l’enfant, sur la gestion des émotions chez l ‘enfant ou l’adolescent, sur la guidance parentale, sur la médiation ludique…).

Fondatrice de l’association Maison du bien-être pour petits et grands, elle y propose, avec Les Ateliers de Zebrus, des suivis individuels et sur mesure afin de transmettre des outils de compétences émotionnelles et sociales, techniques de relaxation et cognitives, par la médiation ludique.

Ses accompagnements sont également transgénérationnels : pour toute la famille (parents/enfants, fratrie...), ou en ateliers collectifs. 

Elle propose également des interventions à des structures diverses : associations, événements culturels, bien-être ou sportifs, milieux scolaires et périscolaires. Des ateliers adaptés peuvent être proposés : compétences émotionnelles et sociales, relaxation, pleine conscience, sensorialité, créativité.

 

Elle a également créé le festival de la parentalité, qui proposera sa 3e édition à Sallanches (FR) en juin 2022.

 

Accompagner, ouvrir à des pratiques qui pourraient aider les autres sont ses principales motivations pour partager ses connaissances.

 

Facebook et Instagram : Ateliers de Zebrus

 

Mme Marlot est disponible pour un accompagnement avec l'institut de médiation éducative. Prenez contact pour des renseignements gratuits.


47 vues0 commentaire